Vous êtes ici : Accueil » Vivre » Actualités » Bénédiction des cloches de Villequier

Bénédiction des cloches de Villequier

C’est un des joyaux du patrimoine de Rives-en-Seine qui vient d’être remis en état : beffroi, clocher et sacristie de l’église Saint Martin de Villequier sont rénovés après 18 mois de travaux.

Trois nouvelles cloches ont été fondues pour harmoniser la sonnerie :

  • « Léopoldine » en référence à Victor Hugo (décorée du blason de Villequier et de roses)
  • « Anne-Marie » en souvenir d’une ancienne paroissienne (ornée d’un trois-mâts et de vagues)
  • « Guy » du nom du dernier curé de Villequier (figurant Saint Martin et des feuilles de chêne)

 Afin d’inaugurer la fin du chantier (qui ne sera officiellement terminé qu’une fois les nouvelles cloches posées, soit le 10 décembre) et bénir ces nouvelles cloches, la commune organisait une célébration samedi 23 novembre, en présence de Pierre-André Durand, Préfet de Région Normandie et Préfet de la Seine-Maritime.

Pour cette occasion aussi solennelle que rare, c’est l’Archevêque de Rouen, Monseigneur Dominique Lebrun, qui célébrait la messe aux côtés du prêtre auxiliaire de la paroisse St Benoît en Brotonne, le Père Jean-François Etcheverry, et du Père Abbé de Saint Wandrille-Rançon. Pour que rayonne davantage encore cette cérémonie, des chanteurs de la Maîtrise de Seine-Maritime accompagnaient la messe en musique.

Parrains

Au moment venu, Monseigneur Lebrun a encensé les nouvelles cloches en en faisant le tour. Il a ensuite invité les parrains et marraines à venir avec lui les faire tinter. Nicole Le Gaffric, habitante particulièrement investie dans la conservation de l’église, a accepté d’être la marraine de « Guy » ; Annic Leroux, déléguée pastorale, est la marraine d’« Anne-Marie » ; Lionel Duramé, conseiller municipal chargé du suivi intégral du chantier de l’église, est le parrain de « Léopoldine ».

Discours

Après la bénédiction, les élus ont prononcé leurs discours. Madame Stéphanie Huet-Legrand, maire délégué de Villequier, a notamment présenté l’historique de la mise en place du chantier de restauration de l’église, avec le lancement d’un diagnostic sur l’édifice ; un projet d’ampleur au vu de l’état de délabrement du clocher à son arrivée à la Mairie en 2014. Monsieur Coriton, maire de Rives-en-Seine, a pour sa part rappelé l’inscription évidente de ce projet dans la charte de la commune nouvelle en 2016 et le travail de recherche de financement pour réaliser les travaux qui a été entrepris ensemble dès le départ, la municipalité étant attachée au territoire et à son patrimoine. Préserver le patrimoine est pour la Ville un acte essentiel car il est le résultat du travail et du génie des hommes, il est le reflet de notre identité.
Les deux élus ont insisté sur les remerciements à l’ensemble des entreprises, aux architectes mais aussi à Nicole et Jean-Marie Le Gaffric, habitants de Villequier qui se sont personnellement beaucoup impliqués dans l’organisation de cette bénédiction réussie.

Plaque “Monument Historique”

L’ensemble du public, rassemblant autant de croyants que de laïques passionnés par leur patrimoine, est ensuite sorti au son de l’orgue pour assister au dévoilement par les élus de la nouvelle plaque sur l’édifice, portant la mention « Monument Historique ». Tous se sont enfin retrouvés à la salle des fêtes pour partager le verre de l’amitié, toujours en compagnie du préfet, dont la subvention via la DRAC représente 40% des 700 000 euros du coût du chantier.

Article publié le jeudi 28 novembre 2019
  • Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l’actualité de la ville !