Vous êtes ici : Accueil » Vivre » Cadre de vie » Civisme

Civisme

La propreté concerne tout le monde, si on aime sa ville, on la respecte ainsi que ses habitants.

Propreté

Taille de vos arbres et haies

Les arbres et haies qui dépassent peuvent entraîner des conflits entre voisins.

Avant de vous lancer dans toute plantation, renseignez-vous à la mairie sur les distances et les hauteurs qui s’appliquent dans votre commune.

Les distances de plantation énoncées par l’article 671 du Code Civil sont les suivantes :

• Les arbres dont la hauteur est supérieure à 2 m doivent être plantés à une distance minimum de 2 m de la propriété voisine.

• Les arbres ou arbustes dont la hauteur est inférieure à 2 m doivent être plantés à une distance minimum de 0,5 m de la propriété voisine.

La hauteur de vos haies ne doit donc pas dépasser 2 m, si c’est le cas, pensez à élaguer.

Si vous ne respectez pas ces règles, votre voisin peut exiger que les plantations soient taillées, voire arrachées.

Si les branches des arbres empiètent sur votre propriété, vous êtes également en droit de demander à votre voisin de les couper. Les fruits de l’arbre de votre voisin qui poussent sur des branches surplombant votre terrain appartiennent à votre voisin, vous ne pouvez donc pas les cueillir. En revanche, si ils tombent sur votre terrain vous pouvez les ramasser.

 

Aux abords de votre habitation

Les services municipaux assurent l’entretien des rues. Nous sommes cependant tous responsables de l’état des trottoirs qui bordent notre propriété et de la végétation qui peut empiéter et gêner la circulation des piétons. Alors avec l’interdiction des produits phytosanitaires, adoptons de nouvelles habitudes : apprenons à apprécier les herbes sauvages et faisons nous-même le désherbage manuel devant nos maisons. 

 

Déjections canines

Propriétaires de chiens, tenez votre animal en laisse et utiliser les sacs mis à votre disposition afin d’éviter la verbalisation.

 

Nuisances sonores

Les bruits de voisinage peuvent provenir :

  • des cris d’animaux : les aboiements de chiens…
    Les propriétaires d’animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la tranquillité des habitants des immeubles concernés et du voisinage, ceci de jour comme de nuit, y compris par l’usage de tout dispositif dissuadant les animaux de faire du bruit de manière répétée et intempestive.
  • des appareils de diffusion du son et de la musique
  • des appareils électroménagers
  • de l’utilisation de locaux n’ayant pas les aménagements acoustiques adaptés
  • des pétards et feux d’artifice
  • de certains équipements fixes, ventilateurs climatiseurs, pompes à chaleur, non liés à une activité fixée par l’article R48-3 du code de la santé publique et ne respectant pas les normes.
  • des travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de causer une gêne sonore et utilisés en dehors des horaires légaux. des travaux trop bruyants sur la voie publique ainsi que les chantiers proches des habitations. Ceux-ci ne sont autorisés que dans une plage horaire de 8h à 19h avec interdiction d’activité toute la journée le dimanche et les jours fériés.

Rappel des jours et horaires :

  •  Les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 20h (sauf entreprises et services municipaux)
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h

Respect de nos forêts :

Nichée entre la Seine et la forêt du Trait-Maulévrier, nous avons la chance d’habiter dans un environnement tourné vers la nature. La forêt est un milieu naturel dont il faut préserver la tranquillité et la richesse biologique. C’est pourquoi les véhicules motorisés sont parfois interdits à la circulation sur les routes forestières. Ne soyez pas trop déçus… Grâce à cela, vous permettez de limiter la pollution en forêt, y compris sonore, ainsi que l’érosion des sols. 

  • Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l’actualité de la ville !