Vous êtes ici : Accueil » Vivre » Actualités » Brèves

La Mairie recrute…

Deux offres d’emploi à la commune de rives-en-Seine sont disponibles actuellement.

Chef d’équipe Technique et Logistique – Candidature d’ici le 31 août 2022

Agent Technique polyvalent – Candidature d’ici le 31 août 2022

Recrudescence des escroqueries

La Gendarmerie de Rives-en-Seine constate, depuis plusieurs semaines, une recrudescence de plaintes pour des faits d’escroqueries. Il apparaît que la crédulité des victimes est très souvent à l’origine des faits.

Le mode opératoire récurrent comporte 2 étapes :

Étape 1 :

La victime reçoit un SMS, dans lequel il lui est demandé se connecter à son compte AMELIE, via un lien, afin de procéder rapidement à une demande d’une nouvelle carte vitale.

Après avoir saisi les informations demandées, sur un site frauduleux estampillé AMELIE, il est demandé à la victime de s’acquitter, par carte bancaire, d’une somme de plus ou moins 1 euro, en compensation des frais de port. Généralement, les victimes ne sont pas prélevées et ne font donc pas opposition sur leur carte bancaire.

Quelques jours plus tard, la victime reçoit un appel d’un “Conseiller anti-fraude” de sa banque. Le “conseiller” a en sa possession les informations personnelles et numéros de carte bancaire de la victime, car cette dernière les a communiqué sur le faux site AMELIE. A l’aide de ces informations, le “conseiller” parvient à rassurer la victime.

Étape 2 :

1 – Le “conseiller” demande à la victime ses informations de connexion à son espace bancaire en ligne. Il ajoute un nouveau bénéficiaire, au nom de la victime, avec un RIB d’un compte externe et effectue un virement sur ce compte.

2 – Le “conseiller” demande à la victime de lui communiquer des codes que cette dernière reçoit par SMS. Il s’agit d’autorisations de paiements effectués sur internet, avec la carte bancaire de la victime. (Le mis en cause ayant eu ses informations, lors du paiement des “frais de port” de la carte vitale).

Notons que le mis en cause peut également demander à la victime de valider les opérations via l’application bancaire.Mises en garde

1 – Ne JAMAIS communiquer ses numéros de carte bancaire et/ou numéro d’accès à ses comptes bancaires par téléphone ou par e-mail.

2 – Ne JAMAIS valider une autorisation de paiement ou d’ajout d’un bénéficiaire, sans être à l’origine de cette demande.

3 – Bien lire les SMS d’autorisation de paiement. Des mises en garde sont généralement présentes dans ces messages, mais sont ignorées par les victimes.

4 – En cas de doute, ne rien faire, puis appeler sa banque et nos services.

Téléchargez l’application de la Brigade de Rives-en-Seine pour recevoir des notifications en temps réel.

Marchés nocturnes

Infos circulation

Cet été 2022, la commune de Rives-en-Seine organise 3 nouveaux marchés de nuit dans la rue Ernest Binet.

Il est demandé à tous les riverains de cette rue de ne pas y stationner leurs véhicules à compter de midi les vendredis 24 juin, 29 juillet et 26 août.

Infos : 02 35 95 90 12

Numéros des lignes de car

Changements à la rentrée

A partir du 1er septembre, les numéros de vos lignes changent ! Fini, les lignes portant le même numéro en Normandie : une nouvelle numérotation pour gagner en clarté et cohérence !

  • La ligne 10 devient 503
  • La ligne 20 devient 506
  • La ligne 30 devient 530
RDV sur la carte interactive de la Région Normandie pour découvrir l’ensemble des nouveaux numéros de lignes de car.

Opération Tranquilité Vacances

Partez en vacances l’esprit tranquille

Lorsque vous vous absentez de votre domicile au moins 7 jours, vous pouvez bénéficier toute l’année de tournées de surveillance de la Police Municipale Intercommunale.
Il suffit d’en faire la demande au poste de Port-Jérome-sur-Seine : 02 35 38 81 81 ou policeintercommunale@cauxseine.fr

Vous pouvez aussi utiliser le formulaire en ligne sur le site de l’agglo.

 

Plan canicule

Avec l’arrivée des premières grosses chaleurs, le CCAS de Rives-en-Seine rappelle aux habitants de Villequier, Caudebec-en-Caux ou Saint-Wandrille-Rançon qu’existe un registre des personnes vulnérables.
Vous avez plus de 65 ans, vous vivez seul(e), votre santé est fragile ou vous êtes en situation de handicap ?
Inscrirez-vous à ce registre des personnes vulnérables du CCAS qui permettra de cibler l’intervention des services sanitaires et sociaux en cas de déclenchement de l’alerte canicule qui peut survenir à tout moment du 1er  juin au 31 août. L’inscription est facultative : elle peut être faîte par la personne elle-même, sa famille ou son entourage (voisins, amis…).

Inscription au transport scolaire

Caux Seine Agglo prend la compétence transports scolaires à partir du 1er septembre :

– Pour les élèves habitant et scolarisés sur le territoire de Caux Seine Agglo, les inscriptions se font auprès de la SEMop Caux Seine mobilités donc via le site internet : transports.cauxseine.fr

Téléchargez ICI la brochure de présentation du service

–  Pour les autres cas, l’inscription se fait sur le site des transports NOMAD de la Région

Cueilleur d’essaims

Si vous trouvez un regroupement d’abeilles entre mi-avril et fin juillet, il s’agit d’un essaim. Pas de panique ! Elles sont juste à la recherche d’un abri. Elles sont inoffensives mais bel et bien protégées.

Pour retirer l’essaim, l’apiculteur référent de la commune de Rives-en-Seine n’est autre que celui qui s’occupe des ruches municipales : Didier Boquet. Egalement conseiller municipal, il est joignable à tout moment au 06 69 93 70 10.

Son intervention bénévole sera gratuite.

 

Reprise campagne de stérilisation des chats

Dans de nombreuses communes, les regroupements de chats harets, qui ne sont autres que des chats domestiques retournés à l’état sauvage, ont des conséquences : marquage de territoire, poubelles fouillées, petite faune menacée, mais aussi souffrance et misère de ces animaux sans soins…

Pour y remédier, la Ville de Rives-en-Seine a mis en place en juin dernier sa première campagne de stérilisation. Une deuxième phase va être lancée dans les jours à venir.

C’est un partenariat entre la commune, la Fondation 30 Millions d’Amis qui participe au financement des frais vétérinaires, et le cabinet de vétérinaire de Caudebec-en-Caux 2Véto +, qui pratique les tarifs plafonnés de la Fondation, qui a rendu possible cette démarche.

Rappelons que la stérilisation est la seule méthode efficace et éthique pour lutte contre la multiplication des chats harets. Plusieurs personnes bénévoles organisent les trappages dans des cages adaptées. Les sites ont été identifiés en fonction des différents signalements d’habitants. Les habitants possédant des chats sont donc invités à faire identifier leur animal mais aussi à éviter de nourrir les chats errants pour faciliter leur trappage.

Pour toute question, appelez les Services Techniques au 02 35 95 90 11.

Prenez le temps de consulter ICI la brochure éditée par la Ville et qui rappelle quelques mesures de bon sens pour éviter les abandons..

Article publié le mardi 2 août 2022
  • Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l’actualité de la ville !