Vous êtes ici : Accueil » Découvrir » Patrimoine naturel » Le Marais de Saint-Wandrille-Rançon

Le Marais de Saint-Wandrille-Rançon

Les zones humides régulent les niveaux d’eau entre l’hiver et l’été.

A Saint Wandrille, c’est la Fontenelle qui traverse le marais. Un cheminement pédestre et un parcours pédagogique y est aménagé.

Des chevaux dans nos marais

Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande gère, par voie de conventions avec la commune de Rives-en-Seine, un terrain situé sur le sentier de la Fontenelle à Saint-Wandrille-Rançon (depuis 2015).

Actuellement, des juments de Camargue y pâturent. C’est une des races les plus anciennes du monde, rustique, forgée par son environnement originel exigeant (marécages soumis aux moustiques et à la canicule en été et au mistral glacial en hiver). Les juments peuvent ainsi passer l’hiver sans abri et sans apport extérieur de nourriture.

Le pâturage permet de gérer écologiquement nos zones humides. Les chevaux y ont été introduits dans le but de jouer le rôle des anciens herbivores sauvages disparus. Leur impact principal sur ces terrains est leur consommation de végétaux. Sans cette intervention, des boisements s’y développeraient, entrainant une fermeture progressive du marais. En s’alimentant des plantes, ils créent des habitats naturels favorables à une grande diversité d’espèces (insectes et mollusques). Ils laissent en plus derrière eux des poils dont les oiseaux se servent pour leurs nids ou encore des crottins qui nourrissent des insectes spécialisés. Ils favorisent ainsi le développement d’autres espèces végétales et animales.

La présence temporaire des chevaux est d’une grande utilité pour le marais, mais à certaines conditions. Le nombre d’animaux présents doit être assez faible (pâturage extensif) pour ne pas exercer une pression trop forte sur un terrain qui peut avoir des impacts négatifs : sur-piétinement (des plantes, des insectes, des amphibiens, etc.), blocage du développement des plantes les plus appréciées des animaux, recrudescence des plantes non consommées, sous-alimentation des animaux, parasitisme, etc.

Nos deux marais sont de petite taille. Pour éviter ces risques, ils ont besoin de périodes de repos sans les chevaux, laissant les autres espèces libres de se développer. C’est pour cela que les chevaux sont déplacées 2 ou 3 fois par an d’un marais à l’autre. Vous pouvez venir les découvrir en empruntant les sentiers aménagés pour la promenade de la Fontenelle. Nous vous remercions de ne pas nourrir les animaux pour le respect de leur santé et de leur bien-être.

Téléchargez la plaquette éditée par le Parc Naturel Régionale des Boucles de la Seine Normande qui est gestionnaire de cet espace naturel sensible.

 

A proximité: L’Abbaye de Saint-Wandrille-Rançon, l’Eglise de Saint-Wandrille-Rançon.

 

 

Catégories : Balades, Les marais

Coordonnées

76490 saint wandrille rançon

02 35 37 23 16