Vous êtes ici : Accueil » Vivre » Actualités » Travaux en cours

Réouverture du sentier du Caudebecquet

Après plusieurs semaines de fermeture pour permettre l’abattage des peupliers devenus dangereux, le sentier piéton reliant Caudebec à Saint-Wandrille est de nouveau ouvert.
Les baliseurs de l’office de tourisme ont procédé au renouvellement de la signalétique ce mardi, permettant ainsi de nouveau le passage des piétons et des randonneurs dans l’attente des travaux de renaturation du site prévus en fin d’année ou en début 2022 par l’agglomération.

Le projet en bref

Près de 200 peupliers ont été abattus au lieu-dit du Caudebecquet, à Saint Wandrille-Rançon, juste avant la fin 2020. Plantés en 1990, ils étaient malades et présentaient un risque de chute. Caux Seine Développement, en lien avec Caux Seine Tourisme et la Ville, après échanges avec la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), a donc lancé une opération d’abbatage pour sécuriser ce site de randonnée.

La biodiversité retrouvera ses marques dans les mois à venir : la municipalité a en effet prévu de longue date de restaurer la zone humide où continuera de passer le GR2. Ce projet prévoit la plantation de nombreux nouveaux arbres.

Rue des Halles

Des travaux de réparation d’une conduite souterraine bouchée auront lieu dans la rue des Halles à Caudebec-en-Caux du 11 janvier 2021 au 05 février 2021. Pendant ce temps, le stationnement sera interdit et la chaussée rétrécie.

Travaux Coteau de Fontenelle

Des travaux de branchement au gaz doivent avoir lieu au Coteau de Fontenelle, à Saint Wandrille-Rançon. Ainsi, du 30 novembre au 31 décembre 2020, ainsi que du 04 au 24 janvier 2021, le stationnement sera interdit à tout véhicule sur cette rue à partir du n°5.

Eglise Notre-Dame : la restauration commence

Préparation de l’église avant les travaux

La Ville de Rives-en-Seine, très attachée à la préservation de son patrimoine, a fait réaliser un diagnostic d’état sanitaire de l’église Notre-Dame de Caudebec-en-Caux l’an dernier. Comme préconisé en février 2020 par l’architecte du patrimoine, Judicaël de la Soudière Niault, dans son rapport, certains travaux doivent être réalisés en urgence. Si de nombreuses campagnes de restauration ont été réalisées depuis la fin de la guerre, il est désormais temps d’en relancer une.

Un premier chantier à 84 000€ HT vient ainsi de commencer, subventionné par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et le Département de la Seine-Maritime, l’église étant classée monument historique.
Il s’agit de la première étape, en l’occurrence le nettoyage de la chambre des cloches et de son accès. Mardi dernier, le 08 décembre, le Maire Bastien Coriton et son 2e adjoint, Lionel Duramé, ont retrouvé l’architecte ainsi que Nicole Renaux, directrice des Services Techniques, Annick Leroux et Alain Lecossais, de la paroisse, et Matthieu Richou, responsable de l’entreprise Dexnet, pour faire un bilan de l’opération.

Spécialisée dans le nettoyage complexe, la société a retiré une épaisse couche de saleté, allant parfois jusqu’à 40 cm. Composée de branchages et de fientes d’oiseaux qui trouvent refuge sur la toiture de l’église, comme les pigeons ou les choucas des tours, elle crée d’importants dégâts. Outre les salissures, l’acidité des fientes peut endommager la pierre. Il y a également un risque d’effondrement compte tenu du poids des déjections qui s’accumulent. Sur deux jours de chantier, presque 300 sacs ont été remplis et jetés, soit presque 4 tonnes !

Janvier 2021 : installation d’une nacelle

En janvier, lorsque l’architecte aura validé le procédé de nettoyage, l’entreprise pourra procéder aux finitions qui devront exclure l’usage de produits chimiques afin de ne pas nuire aux matériaux.

C’est aussi au mois de janvier qu’interviendront les entreprises de couverture et de maçonnerie, chargées notamment de renforcer la vis d’escalier du clocher, de réparer des fuites ou encore d’instrumenter la flèche en bois. Une nacelle devra alors être positionnée sur le parvis de l’église, impliquant une modification provisoire des règles de circulation.

Déviation route de Norville

Du 23 novembre au 31 décembre

Des travaux doivent avoir lieu sur la commune de Norville, au niveau de la RD 81 (rue des Ecoles). Le chantier rend nécessaire la mise en place d’une déviation car la route sera barrée.

Téléchargez ICI la carte de la déviation applicable du 23 novembre au 31 décembre 2020.

 

 

Sondages rue de la Caillette

En attente des résultats

Au mois de juin, une partie de la chaussée de la rue des Caillettes, à Saint Wandrille-Rançon, s’est effondrée. Les recherches d’éventuelles fuites d’eau souterraines n’ayant rien donné, le Département doit se pencher sur la composition et la densité du sol sous la route. Une entreprise spécialisée dans les forages géotechniques est intervenue en octobre. Les résultats de ce diagnostic permettront d’envisager une solution précise adaptée avant de rénover la chaussée.

Rénovation du stade de foot

Un terrain prêt à accueillir les sportifs dès septembre 2021

Après la livraison du nouvel espace sportif Thomas Pesquet à Caudebec-en-Caux, la Ville de Rives-en-Seine a lancé la rénovation du stade de foot Maurice Lepetit. Déjà équipé d’une tribune flambant neuve, l’équipement sera bientôt pourvu d’une magnifique pelouse.

Elément très important pour la pratique du football, les associations et les scolaires devront patienter encore une année avant de l’utiliser (soit pas avant septembre 2021). C’est le temps nécessaire au bon ancrage du système racinaire, gage d’un gazon de qualité.

En comptant les nouveaux éclairages, la réfection du stade représente un coût de 116 275 € HT, dont 75 448 € HT financé par la Ville, 12 600 € HT par le Fonds d’Aide au Football Amateur et 28 227 € HT par le Département de Seine-Maritime.

Côte de Saint Arnoult

Interdite aux poids lourds

Des éboulements dans la côte de Saint-Arnoult, au niveau de la route du Calidu, sont survenus les 24 et 26 décembre, suite aux fortes précipitations.

Pour sécuriser la zone, un muret de protection a été installé et une partie du trottoir est interdite aux piétons. D’autre part, un arrêté interdisant la traversée de la ville aux poids lourds de plus de 12 tonnes a été pris jusqu’à nouvel ordre.

Téléchargez ICI l’arrêté de la RD982

 

Pour toute question au sujet des travaux, contactez les Services Techniques au 02 35 95 90 11.

Article publié le jeudi 14 janvier 2021
  • Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l’actualité de la ville !